C’est la priorité de Jean-Michel Aulas depuis la fin du mercato, le président de l’OL veut faire prolonger son attaquant Rachid Ghezzal. Ce dernier avait ouvert la porte il y a quelques semaines, mais son entourage vient de mettre un gros coup de pression.

 

 


But de Rachid Ghezzal face à l’ASSE par mercatofootballclub

 

 

« Pour l’insistant Rachid n’est qu’un joker »

 

 

Interrogé par RMC son frère, Abdelkader, explique qu’une prolongation n’est plus à l’ordre du jour u le temps de jeu dont dispose le jeune attaquant. « Il allait resigner pour un bail important, mais pourquoi ? Pour jouer quand ? On ne sent pas que l’OL tient absolument à Rachid sur le plan sportif. C’est ce qui nous dérange. Et on le voit cette saison, où il n’a été que deux fois titulaire. Dans le système utilisé par l’OL, la place est faite pour Nabil Fekir, et Rachid on le met où ? On verra en janvier-février où en sera l’équipe. Pour l’insistant Rachid n’est qu’un joker, et on ne veut pas qu’il connaisse le sort d’autres joueurs ».

 

 

Everton sur le coup

 

Une situation qui relance l’intérêt des clubs anglais. Selon Sport Witness, Everton va retenter sa chance pour faire venir de Rachid Ghezzal. Le second club de Liverpool avait déjà fait une offre cet été, le milieu offensif avait refusé préférant disputer la Ligue des Champions avec l’OL. Les Toffees veulent boucler le dossier le dossier dès le mois de janvier pour un transfert payant au mercato d’hiver ou sans indemnités en juin prochain à la fin de son contrat…

Fabrice Citodra
27/10/2016 à 11:08