Déjà sollicité par l’OM l’an dernier avant de s’engager finalement pour les Spurs de Tottenham, Moussa Sissoko n’est jamais entré dans les plans de son entraîneur qui ne l’a titularisé qu’à huit reprises cette saison. Une situation qui pose problème à un an seulement de la Coupe du monde. Heureusement pour lui, l’Olympique de Marseille, par l’intermédiaire de son directeur sportif Andoni Zubizarreta, est revenu à la charge pour l’ancien toulousain. Les deux hommes se sont rencontrés en avril dernier en marge d’une cérémonie célébrant les 80 ans du TFC.


Moussa Sissoko par mercatofootballclub

Des garanties sportives à apporter

D’après les informations du JDD, Patrice Evra aurait même contacté personnellement son coéquipier en bleu pour lui parler du club. Recruté pour 25 millions d’euros l’an dernier, le tricolore devrait pouvoir quitter les Spurs pour une somme similaire cet été. Il attendrait toutefois « de connaître les noms de ses possibles futurs coéquipiers car il ne s’imagine pas être l’unique tête de gondole » du projet olympien, surtout qu’il est courtisé. le Milan AC et l’Inter, ainsi qu’une formation de Premier League sont en effet entrés dans la course à sa signature annonce l’hebdomadaire.

Nils Rosas
21/05/2017 à 18:48