Le nouveau président de la FIFA, Gianni Infantino, veut bouleverser les règles établies pour la période des transferts. Pour l’agence de presse Reuteurs, l’Italien a exprimé son envie de clarifier le mercato, mais pas que. Il souhaite aussi réguler la taille des effectifs et limiter les prêts de joueurs.


OM -Bordeaux : La réaction de Gourvennec par mercatofootballclub

 

Changer l’image de la FIFA

Gianni Infantino souhaite faire le ménage dans le monde footballistique. Afin de légitimer le nouveau visage de la FIFA, l’Italien souhaite réformer quelques points qu’il a détaillés pour Reuteurs. Il espère « plus de transparence et de clarté » dans la gestion des transferts.

 

Des changements profonds

Première proposition, rendre public les mouvements financiers autour des transferts. « La perception est souvent qu’il se passe quelque chose d’étrange avec les transferts, que ce soit vrai ou non. Il est important, quand des milliards de dollars bougent pendant un ou deux mois, qu’on soit sûrs que tout est fait dans les règles ».
Dans un autre domaine, le président de l’ordre mondial souhaite limiter la taille des effectifs. Parfois, certaines équipes concentrent une multitude de joueurs. Ce qui peut aussi entrainer un nombre de prêt affolant. Chelsea a envoyé 37 joueurs dans d’autres clubs cette saison pour exemple. « Je partage l’opinion qu’il faut limiter la taille des effectifs des clubs. Cela ne semble pas une bonne chose qu’un club s’empare des meilleurs jeunes joueurs et les envoie à droite à gauche dans différents clubs. Ce n’est bon ni pour le développement du joueur, ni pour le club lui-même » a-t-il détaillé pour Reuteurs.

Léo Labica
05/11/2016 à 08:04