Le championnat chinois continue d’attirer de grands noms du football mondial , après Tevez  et Witsel hier , il se dit que Di Maria pourrait succomber aux sirènes chinoises. En effet selon plusieurs sources, Di Maria aurait reçu des offres de contrat hallucinantes provenant de Chine avec un salaire qui pourrait monter à environ 25 millions d’euros par an et cette manne financière le ferait hésiter à continuer son aventure parisienne. Mais ce transfert pourrait aussi très bien faire les affaires de Paris.

Angel Di Maria, portrait par mercatofootballclub

Une bonne opération à faire pour le PSG ?

 

En effet comme le soutient Denis Balbir sur son blog: « Angel Di Maria  ne sera pas retenu coûte que coûte par la direction du club de la capitale, très déçue par le rendement maigrichon de l’Argentin. L’entourage du joueur se serait étouffé en étudiant les propositions incroyablement alléchantes venues de si loin. ». Difficile de douter de ce qu’avance le journaliste français tant le cas Di Maria divise au sein même des supporters parisiens. Arrivé pour la somme colossale de 63 millions d’euros à l’été 2015 ,l’international argentin(83 sélections) n’a jamais fait l’unanimité et encore moins cette saison où il a facturé 3 buts et 7 passes décisives en 21 matchs toutes compétitions confondues avec le club de la capitale. Non pas qu’on puisse émettre des doutes sur la qualité et le talent de l’ancien joueur de Manchester United et du Real Madrid , mais plus sur sa capacité à être constant et à être présent dans les grands rendez-vous , et c ‘est ce qui lui est demandé au PSG.

Avec l’arrivée de Draxler et le probable retour de Pastore à la compétition (s’il ne se blesse pas à nouveau  d’ici là), on peut se demander si une proposition chinoise ne serait pas une occasion en or pour le club parisien , qui pourrait faire une plus-value avec la vente de son meneur argentin alors qu’il n’est plus du tout indispensable dans le système d’Emery et que surtout la côte du joueur  de 28 ans a énormément baissé en Europe , et le PSG serait forcement déficitaire s’il  le vendait à un autre club européen.

 

Ainsi une proposition colossale et  inespérée venue de Chine pourrait pousser Di Maria à quitter le PSG pour le plus grand bonheur des dirigeants parisiens si l’offre de transfert  correspond à ce qui se fait actuellement dans le championnat chinois , c’est à dire que Paris peut escompter recevoir une offre d’environ 80 millions pour un joueur en perte de vitesse.

 

 

Gaspard Caspard
03/01/2017 à 06:32