Désormais finalistes du championnat d’europe, les Portugais sont très convoités par les grands clubs. Après André Gomes, convoité par le Real et le Barça, c’est au tour de Joao Mario d’être annoncé sur le départ. Ses courtisans ne sont pas des moindres, puisqu’il s’agit du Paris Saint-Germain et de l’Inter Milan.

 

A lire aussi: Duel Barça vs Real pour un international portugais

 

 

Un bon de sortie finalement accordé par le Sporting ?

 

 

La clause libératoire du milieu de terrain de la Seleçao est à 60 millions d’euros. Si cette somme paraît totalement démesurée, Joao Mario pourrait partir pour beaucoup moins que cette somme. En effet, selon le média portugais O Jogo, le joueur ne souhaite pas prolonger son contrat. Même si celui-ci court jusqu’en 2020, cette décision du numéro 10 du Portugal pourrait pousser le club à s’en séparer. L’inter et le PSG, deux clubs dont la puissance financière est connue de tous, pourraient rapidement en profiter.

 

Anthony Guttuso
07/07/2016 à 15:44