Le Champion du Monde 98 et d’Europe en 2000 suit toujours le football de près ou de loin. Le Franco-argentin avait passé deux de ses dernières saisons à River Plate entre 2012 et 2014. Là-bas, il a joué et pu côtoyer un jeune joueur, talentueux et qui est venu écumer l’Europe depuis, il s’agit de Lucas Ocampos.

 

David Trezeguet conseille à Ocampos d’essayer de trouver une certaine forme de stabilité.

 

 

 

 

 

« Est-ce qu’il [Ocampos] s’éparpille trop ? Exactement »

 

 

 

Lucas Ocampos a enchaîné 4 clubs depuis la saison 2014-2015 : Monaco, Marseille, le Genoa (en prêt) et le Milan AC (en prêt également). Son illustre aîné, dans une interview accordée à la Provence, lui demande de trouver une certaine stabilité afin de pouvoir s’établir durablement et vraiment progresser, notamment au niveau de l’efficacité :

 

 


« Il a commencé à s’entraîner avec les pros dès ses 15 ans, ce n’est pas un hasard. Il a de grandes qualités, c’est un bon joueur qui a toutefois fait trop de clubs ces dernières saisons. Il doit trouver de la stabilité. Lucas a la chance à Marseille de compter sur un coach qui l’apprécie. Il n’a que 23 ans mais il va falloir qu’il élève son niveau de jeu. Il a eu le droit à son temps d’adaptation. Ce n’est plus le petit jeune talentueux. Est-ce qu’il s’éparpille trop ? Exactement. J’ai connu Ocampos avec ces qualités à River. Mais s’il ne veut pas être un éternel espoir, il devra travailler aussi de son côté. Il doit trouver un équilibre, atténuer son côté provocateur, dribbleur pour être plus efficace dans la surface. Il a les qualités athlétiques et techniques pour être un bon attaquant  »

David Trezeguet – Source : La Provence


Redac MFC
01/10/2017 à 11:08