Manchester United prêt à doubler le salaire de Griezmann

griezmann

A la recherche d’un buteur pour pallier au départ de Zlatan Ibrahimovic, Manchester United compte tout miser sur l’attaquant de l’Atlético annonce Marca ce mercredi. Alors que les Colchoneros n’envisagent pas de céder leur joueur pour moins de 100 millions d’euros, soit le montant de sa clause libératoire, les Red Devils seraient en plus disposés à doubler le salaire du Français en lui proposant un contrat à 14 millions d’euros par an. Les discussions sont ouvertes entre les deux clubs.
Habitués aux transferts records (Pogba 100ME, Martial 80ME), les Mancuniens risquent donc de frapper fort de nouveau cet été afin d’atteindre les objectifs fixés pour la saison prochaine : briller en Ligue des Champions et viser le titre en Premier League. Problème, José Mourinho et ses hommes n’ont fini que sixième du championnat cette année et ne peuvent donc espérer jouer la C1 qu’en cas de victoire en Europa League ce mercredi soir face à l’Ajax. Sur le plateau de l’émission Quotidien lundi, Griezmann a admis avoir six chances sur dix de signer à Manchester cet été, nul doute que cette qualification comptera dans sa décision. Dans la foulée, il a toutefois estimé ses chances de rester à Madrid à sept sur dix. Génie !!

Anigo critique sèchement la stratégie du nouvel OM

Jose ANIGO / Vincent LABRUNE

Outre la préparation d’un recrutement ambitieux pour permettre à l’Olympique de Marseille de retrouver le haut du classement rapidement, Jacques-Henri Eyraud et ses hommes comptent bien préparer l’avenir en misant sur des jeunes joueurs à fort potentiel. Pour cela, les dirigeants olympiens projettent de développer le centre de formation et de multiplier les partenariats avec les clubs alentours afin de faciliter le recrutement des joueurs les plus prometteurs de la région. Une stratégie que critique vivement José Anigo dans les colonnes de La Provence ce mercredi. Pour l’ancien directeur sportif de l’OM, ces partenariats ne sont que des coups médiatiques qui ne garantissent en rien l’arrivée des meilleurs jeunes des environs. Extraits :
« À l’échelle de ce que peut représenter l’OM, ce n’est rien d’aider un club amateur, que ce soit financièrement ou en matériel. Après, c’est bien beau de signer des partenariats, bien sûr que médiatiquement, ça en jette, mais cette poudre de perlimpinpin, je la connais. En réalité, quand vous êtes parents et que vous avez un enfant qui est super fort, qu’est-ce que vous en avez à faire que l’OM ait signé un accord avec le club où votre fils joue ? À partir du moment où l’OM va recruter un certain nombre de joueurs pour atteindre un certain niveau à l’échelle européenne, combien de jeunes du centre de formation vont avoir la possibilité de jouer en pro ? Là, vous avez la raison pour laquelle les parents ont une mauvaise image de l’OM, c’est tout. Ce n’est pas dans la politique du club de faire jouer les jeunes, ça ne l’a jamais été réellement. Il y a eu des exceptions. (…) Oui il y en a eu, et de très bons, mais cette année, combien l’OM va en faire signer pro et combien vont être débarqués du centre de formation ? »

Le Real s’offre une pépite de 16 ans pour 45 millions d’euros

vincius

L’intérêt du Real Madrid pour le jeune cador brésilien Vinicius Junior s’est finalement
concrétisé par une offre qui défie toute concurrence. Pour mettre la main sur
l’attaquant de Flamengo, les Merengues ont en effet dû débourser 45 millions d’euros.
Une somme exorbitante pour un joueur de 16 ans seulement. Courtisé par les plus
grands clubs européens, Vinicius Junior sera donc officiellement un joueur du Real à
l’été 2018, le temps de fêter son 18ème anniversaire, et sera prêté dans la foulée au club
brésilien pour une durée d’un an. Il ne devrait donc pas porter le maillot madrilène
avant la saison 2019/2020.
Considéré comme le nouveau Neymar dans son pays, le Brésilien affiche déjà des
statistiques impressionnantes qui laissent entrevoir un potentiel énorme. Ses 19 buts
en 22 matchs avec la sélection brésilienne U17 et sa palette technique ont convaincu le
Real Madrid de mettre la main à la poche pour s’offrir ses services. Déçu d’avoir laissé
filer Neymar au Barça en 2013, les Madrilènes ont décidé de mettre toutes les chances
de leur côté cette fois-ci en écartant la concurrence à coup de zéros. La pression risque
en revanche d’être énorme sur les épaules du jeune prodige dans les années à venir.

PSG : Le choix numéro un du mercato opte pour la Bundesliga ?

Alexis-Sanchez

Le PSG veut frapper fort cet été. Le club parisien veut s’offrir un joueur offensif de très haut niveau. La cible prioritaire est l’attaquant chilien d’Arsenal, Alexis Sanchez aurait choisi un autre club… Selon le média Chilien El Mercurio, Sanchez aurait opté pour le Bayern Munich. Le club bavarois serait prêt à mettre 58M€ sur la table pour convaincre Arsenal et 13M€ par an pour convaincre le joeuur. Son agent, Fernando Felicevich, serait à Munich pour discuter de l’offre. Le Bayern possède un autre argument de poids, son ami et compatriote Arturo Vidal qui fait tout pour le faire venir en Bavière. Le PSG devrait se rabbatre sur le meilleur buteur du conccurent du champion d’Allemagne, Pierre-Aymerick Aubameyang…

Mercato OL : Une porte de sortie pour un flop au milieu ?

Sergi Darder

Lyon va devoir faire avec les départs de Lacazette et Tolisso mais aussi avec les départs des indésirables comme Rybus, Valbuena ou encore Darder. Recruté à prix d’or, l’espagnol ne s’est jamais imposé et pourrait rebondir en Liga. Selon Marca, Darder serait dans le viseur du FC Valence. Le club espangol aurait déjà amorcé les premiers contacts, reste à savoir combien va demander Jean-Michel Aulas pour laisser filer un remplaçant au niveau bien décevant…

Nils Rosas
24/05/2017 à 14:12