Dans un entretien accordé àSFR Sport 1, le président le l’ASSE,  Bernard Caïazzo, a donné quelques informations sur sa vision de la politique sportive des verts notamment en matière de recrutement :

 

 

« Quand on n’a pas les moyens financiers, il faut avoir plus d’intelligence »

 

 

« Il faut être capable de recruter en Europe des joueurs adaptables en France, qui puissent nous apporter un plus. Je prends l’exemple de Selnaes, un joueur d’un certain niveau. On a cette ouverture car on a fait l’Europe, l’Europe a ouvert l’esprit ! Avant on recrutait franco-français, c’est l’aspect sécuritaire. Aujourd’hui il y a Selnaes, il y a Beric, il y a Tannane. Lui c’est un Marocain mais est il est Néerlandais, depuis l’âge de deux ans il vit en Hollande. Il faut continuer dans cette direction. Je pense qu’il faut essayer d’être plus intelligent. Quand on n’a pas les moyens financiers, il faut avoir plus d’intelligence,» a ainsi déclaré le dirigeant de l’AS Saint Etienne.

 

But Robert Berić par mercatofootballclub

Marcel Maurice
26/10/2016 à 12:40