Déjà mis à l’écart trois jours un peu plus tôt dans la saison pour son manque d’investissement à l’entraînement, Hatem Ben Arfa a une nouvelle fois été refoulé du groupe parisien au moment d’affronter Montpellier pour le compte de la 34ème journée de Ligue 1. Après la victoire deux à zéro de son équipe, l’entraîneur du PSG a en effet confirmé que l’absence du meneur de jeu, tout comme celle de son coéquipier Grzegorz Krychowiak, n’était pas due à un problème physique, mais bien niveau actuel des deux parisiens : « Les deux joueurs ont commencé les entraînements avec le groupe mais j’ai décidé que le groupe qui était avec nous aujourd’hui était le meilleur ».

Un départ inéluctable ?

Un nouveau désaveu qui pourrait cette-fois pousser le Franco-tunisien à réclamer son départ cet été. Arrivé en juillet dernier en provenance de Nice, Ben Arfa n’était pas forcément attendu par son entraîneur qui lui préférait d’autres pistes. Le désir du président Nasser Al-Khelaïfi de voir évoluer le virevoltant ailier au Parc des Prince avait toutefois contraint le coach espagnol à composer avec lui. A noter que le polonais Grzegorz Krychowiak, qu’Emery avait réclamé à sa direction après l’avoir coaché sous les couleurs de Séville, subit le même sort que son coéquipier.

Nils Rosas
24/04/2017 à 00:56