Le président de l’ASSE, Bernard Caïazzo, mène visiblement fronde contre son homologue de l’OL, Jean Michel Aulas dans l’affaire de la réforme de la Ligue des champions. Dans un entretien accordé à France Football,  le président de l’AS Saint-Étienne n’accepte visiblement les futures nouvelles règles de qualification pour la Ligue des Champions.

 

« Seul Lyon est pour »

 

Aulas charge Labrune par mercatofootballclub
 

 

« S’il faut créer un syndicat international des clubs moyens ? On peut réfléchir à différentes solutions. Mais, selon moi, la solution viendra d’une grande concertation voulue par le nouveau président de l’UEFA. Il est impossible qu’un président digne de ce nom laisse les choses en l’état. Si Jean-Michel Aulas s’est isolé en jouant sa carte personnelle ? Le début n’est pas de savoir s’il était au courant ou pas. J’ai posé la question par écrit aux clubs pour savoir s’ils étaient pour ou contre cette réforme. Sur dix-neuf membres de Première Ligue, seize m’ont répondu qu’ils étaient contre, seul Lyon est pour. Le Paris Saint-Germain, lui, n’est ni pour ni contre », a ainsi déclaré

Marcel Maurice
14/09/2016 à 06:32