Sur les antennes d’RMC, Daniel Riolo est revenu sur le début de cette 13e journée de Ligue 1. Le chroniqueur semble séduit par le réalisme monégasque, vainqueur 3-0 sur la pelouse de Lorient. Il a moins apprécié la victoire de Lyon face à Lille (0-1).
 
 

« Deux équipes fortes en Ligue 1 »

 
« Après la première période, c’était pas forcément évident d’imaginer que Monaco allait s’imposer si facilement. Un Lorient pas si mauvais, un temps de chien, une mi-temps terne, on aurait pu miser sur un match nul à oublier. Sauf que, cette saison, l’ASM n’est pas là pour se contenter de peu« . Trois buts inscrits en deuxième mi-temps et un Monaco qui renverse la vapeur, comme souvent cette saison. Les hommes de Leonardo Jardim sont donc leader en attendant le match de Nice.

 

Pour Daniel Riolo, la Ligue 1 se résume à un duel entre Paris et Monaco. « Je vois surtout qu’on a deux équipes fortes en L1, bonnes également en Europe, et c’est plutôt très positif pour notre championnat ». L’OGC Nice appréciera au passage. Même si leur première campagne européenne tourne vinaigre, les Aiglons survolent en championnat et proposent du jeu, élément notable dans le championnat français.

 

 

« Positif et notable » pour Lyon

 
Quelques heures après la victoire de Monaco, Lyon s’est imposé sur le terrain de Lille d’un petit but à rien. Et là Daniel Riolo est un peu plus sceptique. « Face à des Lillois complètement largués à tous les niveaux, l’OL a marqué d’entrée. Une action bien menée puis plus rien. Trois victoires de suite, c’est positif et notable, mais que c’est pauvre !« . 

 

L’OL reste tout de même sur une belle série de trois victoires face à Lille, Bastia et Toulouse. Alors il faut relativiser. Une victoire 1-0 poussive « mais ça passe. Gonalons, surtout, Ferri et Lacazette ont fait un bon match. Derrière, c’est toujours aussi faible« . 

Léo Labica
19/11/2016 à 15:24