Avec l’explosion de l’utilisation de la technologie dans les vestiaires, l’écart de compréhension entre la jeune et l’ancienne génération n’est que plus grand. Les propos de Daniele De Rossi dans les colonnes du magazine Undici ne font que confirmer cette tendance…

 

 

« Quand j’ai débuté, tout était différent, c’était il y a 20 ans. Aujourd’hui, un joueur de 20 ans arrive en équipe première et a plus de followers sur Instagram que Messi. Quand j’étais jeune, les plus anciens disaient : « ce n’était pas comme ça à mon époque ». C’est la vie et ça sera toujours comme ça. Certains jeunes m’énervent. Quand je les vois faire une vidéo sur Instagram à l’intérieur du vestiaire, j’ai envie de leur défoncer les dents avec une batte de baseball. Ils ont 18 ans. Dans 20 ans, ce sera à eux de se plaindre de la jeune génération… »

 


Antonio Rudiger, portrait d’un défenseur allemand par mercatofootballclub

Fabrice Citodra
28/04/2017 à 15:44