En recrutant Pep Guardiola l’été dernier pour remplacer le chilien Manuel Pellegrini, Manchester City pensait forcément faire mieux cette saison. Actuels quatrièmes de Premier League et éliminés de toutes les autres compétitions, les Citizens ne sont même pas encore sûrs de se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. Une saison blanche de titre donc qui fait office d’exception pour le coach espagnol qui était jusqu’ici parvenu à remporter 21 trophées depuis 2008, l’année de ses débuts sur un banc de touche. En s’offrant John Stones, Leroy Sané, Ilkay Gundogan ou encore Gabriel Jesus lors du mercato estival, Guardiola devait pourtant penser être suffisamment armé pour glaner au moins un titre et mieux figurer au classement, mais c’était sans compter sur l’extrême compétitivité du championnat anglais, considéré comme le meilleur du monde. Prévenus, les dirigeants de City comptent cette fois-ci offrir à leur entraîneur une somme record pour améliorer l’effectif.

300 millions pour recruter

Selon Sky Sports, le club anglais aurait alloué une somme avoisinant les 300 millions d’euros pour recruter six joueurs cet été. Souvent décrié pour la faiblesse de ses latéraux, le club mancunien devrait dépenser une bonne partie de ce budget pour renforcer ce secteur. Les noms de Benjamin Mendy, Alex Sandro et Kyle Walker ont été évoqués à ce poste. En défense centrale, la piste Van Dijk semble la plus crédible. Griezmann, Sanchez et Mbappé sont également pistés pour la ligne offensive. De nombreux noms donc mais peu de certitudes. Une chose est sûre toutefois, l’effectif des Sky Blues va être chamboulé cet été.

Nils Rosas
30/04/2017 à 12:40