Interrogé dans les colonnes du Progrès ,  Bernard David, directeur du centre de formation de l’ASSE a détaillé la nouvelle stratégie de recrutement des verts. Saint Étienne a ainsi décidé de dénicher ses futures jeunes talents à l’étranger :

 

« On veut également développer notre recrutement à l’étranger. L’essentiel n’est pas de gagner des titres mais d’approvisionner l’équipe première. Notre objectif est d’avoir 30 % de joueurs issus du centre de formation dans l’effectif pro. On les a mais ils ne sont plus chez nous. Ils s’appellent Zouma, Guilavogui, Ghoulam, Rivière. Lyon peut garder plus longtemps ses jeunes. Ce sont les moyens financiers qui font la différence. Pour lutter contre cela, il faut être plus malin. »

 

Comme l’a également expliqué récemment Bernard Caïazzo, l’ASSE a donc décidé de tenter de jolies coups dans les championnat étrangers. Seul l’avenir dira si cette nouvelle politique aura été payante.

 

Romain Hamouma par mercatofootballclub

Marcel Maurice
21/06/2016 à 21:52