Les deux clubs de Madrid, le Real et l’Atlético, recrutent très jeune en ce moment, une raison ? Oui peut-être en effet. Les clubs pourraient anticiper une éventuelle sanction. Comme le FC Barcelone, les deux équipes avaient été interdites de mercato par la FIFA en janvier, pour des irrégularités dans des transferts de joueurs mineurs. Les deux clubs avaient fait appel, un appel suspensif qui permettait de reculer le début de la sanction de deux mercatos et ainsi pouvoir recruter lors de ce mercato estival. Le verdict concernant cet appel devrait bientôt être rendu, et la tendance n’est pas à l’optimisme à Madrid. D’après les informations de Marca, les dirigeants s’attendent à être sanctionnés.

 

 

 

Sanctions lourdes de consequences ?

 

Pas focrément, comme dit ci-dessus, les clubs ont anticipés tout cela en recrutant de jeunes pépites d’avenir. Le Real Madrid s’est récemment offert les services de plusieurs pépites espagnoles, comme Jesus Vallejo ou Marco Asensio, et a également exploré le marché latino-américain ces dernières semaines, avec les arrivées de Sergio Diaz ou Federico Valverde. Même son de cloche chez les Colchoneros, qui ont signé plusieurs pépites comme Rafael Santos Borré, Nicolás Schiappacasse ou Diogo Jota, en plus d’avoir doublé voire triplé tous les postes dans leur effectif, déjà assez jeune.

 

Pesinho
16/07/2016 à 21:52