Jean-Michel Aulas n’a pas fait un recrutement clinquant, mais le boss de l’OL a réussi à retenir ses meilleurs éléments. Lacazette, Fekir et Tolisso sont restés à Lyon malgré des sollicitations. Corentin Tolisso s’est confié à l’Equipe sur son faux départ vers le Napoli.

 

Tolisso : « Une offre de 30 M€ plus des bonus, c’est flatteur »

 

Le milieu de terrain de 22 ans ne cache son étonnement suite à la grosse offre du club italien : « Je ne m’attendais pas à ce que Naples, un grand club que je respecte énormément, propose autant d’argent. On est parti d’une offre de 16 M€ pour arriver à 30 M€ plus des bonus. C’est flatteur. Mais c’est une somme que pouvait recevoir l’OL, que Naples allait devoir débourser. Derrière, je n’aurais plus été vu de la même façon. On m’aurait vu comme un joueur qui vaut 30 M€ et ça m’aurait mis une certaine forme de pression. »

 

But de Tolisso face au PSG par mercatofootballclub

 

« Ma décision, je l’ai prise tout seul »

 

Tolisso affirme avoir décidé seul de rester à l’OL : « Ma décision, je l’ai prise tout seul. Mais quand on a un choix à faire, il y a beaucoup de personnes qui viennent vous parler. Entre celles qui vous donnent des arguments pour que vous restiez et d’autres pour que vous partiez… Ça rend les choses encore plus compliquées. Mais dans ma discussion avec le coach, j’ai senti qu’il avait une grande confiance en moi et une vraie envie que je reste. Ç’a joué. Ses mots m’ont fait encore plus hésiter. »

 

 

« Certains ont pu dire que j’ai manqué de courage »

 

Tolisso justifie son choix et l’assume : « Certains ont pu dire que je n’avais pas eu l’ambition d’aller à Naples, que j’ai manqué de courage. Je ne pense pas. Ma décision, elle est réfléchie. Moi, j’avais encore envie de jouer à l’OL, un club où tout le monde me fait confiance. Donc oui, je suis ici dans mon petit confort, effectivement. »

Fabrice Citodra
14/09/2016 à 09:36