Décidément, Jean-Michel Aulas ne lâche pas le morceau et maintien ses propos sur la concurrence déloyale face au PSG. Le club francilien lui avait répondu sèchement hier via un communiqué :

 

« Le Paris Saint-Germain invite une nouvelle fois Jean-Michel Aulas à concentrer ses commentaires uniquement sur les affaires de son Club et à s’abstenir de dénigrer d’autres clubs ».

 

« Le championnat est faussé »

 

Aulas n’a pas tardé à dégainer de nouveau. Le président de l’OL en a ainsi remis une couche sur Twitter :  «La concurrence déloyale, ce sont mes affaires. Je défends la morale et aussi l’équité du championnat. Les 20 M€ ? Ce n’est pas le problème de Laurent Blanc. C’est que c’est 20M€ plus les charges sociales donc 30 M€. Plus l’autre coach donc près de 50 M€. Soit le chiffre d’affaires moyen de la Ligue 1. La démonstration que je cherche : montrer le côté déloyal de la concurrence de notre championnat. On n’est pas tous égaux ! La conséquence est que le championnat est faussé, car déloyal. La solution ? Que les subventions de l’état Qatari soient régulées (200 M€ par an) ou soient réparties sur tous les clubs pour préserver l’éthique ».

 

Les chocs OL – PSG de la saison prochaines s’annoncent déjà tendus…

Marcel Maurice
23/06/2016 à 15:44