Jean-Michel Aulas n’a pas l’intention de lâcher le morceau face à la suprématie du PSG en ligue 1. Le boss de l’Olympique Lyonnais a ainsi de nouveau lâché ses vérités sur cette concurrence qu’il juge déloyale avec le club francilien.

 

 

« On a un Paris Saint-Germain surpuissant qui a des qualités immenses et de très grands dirigeants. Ils ont un actionnaire qui est un Etat souverain différent de la France et qui alimente le PSG de ressources gigantesques, 150ME à 200ME par an, ce qui crée un certain nombre de situations de concurrence qui sont difficiles à contourner. On fait le maximum. Lorsque l’on investit, on emprunte, on fait en sorte de construire des choses qui sont pérennes et solides comme un stade. Mais en face, il faut pouvoir lutter et c’est vrai que le Paris Saint-Germain dispose d’un certain nombre de ressources qui ne sont pas dans la catégorie des autres clubs. J’insiste sur le fait qu’il conviendrait qu’il n’y ait pas cet écart gigantesque.  Je crois que le PSG va vers un budget de 600 millions d’euros. Lyon aura le deuxième budget avec 200 millions, c’est trois fois moins. Il y a 400 millions d’euros d’écart par an. Il n’y a pas de réalité économique qui permet de justifier cette différence. Je pense qu’en ce moment, on ne va pas dans l’intérêt du football avec ce type d’accord, » a-t-il déclaré sur les onde de RMC.

Marcel Maurice
30/06/2016 à 18:48