Au cours de la présentation officielle de Steve Mandanda face à la presse, le président de l’Olympique de Marseille a été interrogé sur la venue tant attendue d’un buteur d’envergure internationale pour épauler Valère Germain à la pointe de l’attaque. Sur le sujet, Jacques-Henri Eyraud est resté évasif assurant toutefois que l’OM restait prêt à saisir toutes « les opportunités de se renforcer ».

« On veut être prêt tôt pour nos échéances »

« Le grand attaquant ? Je ne sais pas ce que ça veut dire. On a un attaquant, qui s’appelle Valère Germain qui a de grandes qualités, un état d’esprit formidable, on le voulait et on est très content de l’avoir. On ne peut pas parler en pourcentage. Le mercato se termine fin août, on sera toujours en position de saisir des opportunités jusqu’à la dernière minute, si l’occasion de renforcer l’équipe se présente. Mais on veut être prêt tôt pour nos échéances, Ligue Europa et début de championnat. On verra s’il y aura des opportunités. »

Nils Rosas
12/07/2017 à 18:48