Distancé par la concurrence à son poste initial d’ailier droit, Bouna Sarr n’a semble-t-il été conservé par Rudi Garcia que pour jouer les doublures du latéral Hiroki Sakai. Durant la préparation, c’est d’ailleurs à ce poste que le Guinéen a été utilisé par son coach. Avec l’arrivée de Jordan Amavi qui peut évoluer à gauche comme à droite et la possible venue de Mathieu Debuchy, Bouna Sarr n’a plus d’utilité pour l’OM. Les Phocéens pourrait donc s’en séparer.

 

Un avenir en Ligue 1 ou en Turquie

 

Que l’ancien Messin se rassure, son profil plait à de nombreux clubs, en Ligue 1 et ailleurs. D’après les informations de L’Equipe, le joueur intéresserait ainsi Caen et le promu Strasbourg. Une équipe turque serait également venue aux renseignements. Sarr devrait donc vite rebondir.

Nils Rosas
17/08/2017 à 06:32