Si l’Olympique de Marseille multiplie les pistes en attaque ces derniers jours ce n’est peut-être pas pour rien ! « Il nous faut un attaquant si Bafé reste, deux s’il part » a expliqué Rudi Garcia en conférence de presse vendredi, et c’est plutôt la deuxième option qui semble se dessiner. Prêté sans option d’achat par Swansea cette saison, Gomis a claqué la bagatelle de 20 buts en Ligue 1, s’offrant par là-même un record personnel. Des statistiques qui permettent à l’attaquant français d’avoir des exigences sur le plan financier comme sur celui du statut. Et c’est là que le bât blesse pour les dirigeants olympiens qui souhaiteraient conserver leur buteur tout en le mettant en concurrence avec un attaquant de renom capable d’incarner le nouveau projet du club. A 31 ans, celui qui fût surnommé « la Panthère » lors de son passage à Saint-Etienne espère pourtant pouvoir signer un dernier gros contrat. Selon les informations de GianlucaDiMarzio.com et FootMercato, Galatasaray serait prêt à lui offrir.


Vente OM : McCourt présente son "OM Champion… par mercatofootballclub

Deux ans de contrat plus une année en option

Un accord aurait en effet été trouvé entre le club turc et le joueur autour d’un contrat de deux ans plus une troisième année en option. Il faudrait toutefois encore s’entendre avec Swansea sur les modalités d’un transfert. Si l’entraîneur du club gallois a récemment déclaré vouloir conserver l’attaquant la saison prochaine, l’intéressé a lui exclu cette possibilité. Confronté à l’attentisme marseillais, Bafetimbi Gomis risque donc de s’engager avec le club stambouliote, obligeant l’OM à mettre la main sur deux attaquants plutôt qu’un.

Nils Rosas
31/05/2017 à 18:48