Chahuté ces dernières semaines après des résultats plus que décevants, Rudi Garcia peut compter sur le soutien sans faille d’un de ses anciens joueurs pour lui remonter le moral. Interrogé par le média ivoirien Sport-Ivoire, Gervinho a ainsi défendu son coach à la Roma et au Losc avant de réaffirmé qu’il ne fermerait pas totalement la porte à l’Olympique de Marseille.

 

« On a un lien particulier »

 

 

« Peut-il être l’homme de la situation ? Oui, il le peut. Parce qu’il l’a fait avec l’AS Roma. Pour ceux qui ont fait l’Italie, ils peuvent vous dire l’environnement particulier qu’il y a. J’imagine que c’est la même chose à Marseille. Par contre, il faut souvent du temps pour s’adapter à un nouveau club. Pour un entraîneur, il lui faut des joueurs qu’il veut. Et je crois que Marseille est en train de les acheter au fur et à mesure. Il faut un peu de patience dans un projet. À Marseille, il faut qu’on lui laisse le temps, il ne faut pas s’enflammer après une défaite ou quand l’équipe joue mal. Rudi, je le connais très bien, j’ai beaucoup travaillé avec lui, je sais de quoi il est capable » a assuré l’ailier Ivoirien. Interrogé ensuite sur une possible venue à l’OM, il a laissé la porte entrouverte : « Je ne suis pas libre. Je suis encore sous contrat avec mon équipe. Et puis, ce n’est pas moi qui décide. C’est vrai que quand il a signé à Marseille, il y’a eu quelques rumeurs, parce qu’on a un lien particulier. Je ne dis pas que s’il m’appelle je ne vais pas y aller. »

Nils Rosas
20/09/2017 à 15:44