Il est encore dur de savoir quels sont les réels moyens financiers de l’Olympique de Marseille version Frank McCourt. Alors que l’homme d’affaire américain est arrivé en terre phocéenne avec un projet ambitieux et une enveloppe de 200 millions d’euros pour le recrutement des quatre prochaines saisons, on ignore si la direction olympienne est prête à investir le plus gros de cette somme dès cet été. De ce fait, les rumeurs vont bon train du côté de l’OM et les noms de recrues potentielles se multiplient. Le dernier en date est donné par le Corriere della Citta (un journal romain) et c’est celui du milieu de terrain de Chelsea, Cesc Fabregas.

Un transfert réalisable ?

D’après le journal italien, l’Olympique de Marseille serait le club qui aurait montré le plus d’intérêt pour l’Espagnol tandis que des clubs chinois et le Milan AC garderaient un œil sur lui. Peu utilisé par Conte cette saison (24 matchs, 10 titularisations), l’ancien joueur d’Arsenal ne semble pas faire partie des plans de l’Italien pour la saison prochaine et va donc devoir se trouver un point de chute. A 29 ans, il reste un joueur de grand talent et si l’OM parvenait à s’attacher ses services ce serait à coup sûr un transfert qui marquerait l’entrée du club dans une nouvelle ère. Mais les décideurs marseillais ont-ils vraiment les moyens de s’offrir un joueur de ce calibre ? Sur le plan purement financier, il sera très compliqué de concurrencer les clubs chinois qui se montreront intéressés et il n’est pas sûr non plus qu’au niveau de l’attractivité l’OM puisse rivaliser avec des clubs aussi prestigieux que le Milan AC. L’affaire sera difficile à conclure donc, mais Frank McCourt et ses hommes pourront compter sur Andoni Zubizarreta pour convaincre le joueur. C’est lui qui en 2011 avait négocié la venue de l’Espagnol à Barcelone en provenance d’Arsenal.

Nils Rosas
30/04/2017 à 15:44