A la recherche d’un défenseur central de premier plan capable de sécuriser l’arrière garde olympienne la saison prochaine, l’OM a coché le nom du sévillan Adil Rami. Bien connu de Rudi Garcia qui l’a eu sous ses ordres au LOSC entre 2008 et 2011, le Français semble intéressé par le projet marseillais, mais alors qu’il doit encore une année de contrat à son club, les Andalous en réclamerait 4 millions d’euros. Une somme que refuseraient de payer les dirigeants marseillais.


But Steven NZonzi FC Seville par mercatofootballclub

Un montant exorbitant ?

D’après les informations de France Football, Jacques-Henri Eyraud et ses hommes jugeraient cette somme bien trop élevé pour un joueur de 31 ans à qui il ne reste qu’un de contrat. Les Olympiens seraient pourtant prêt à mettre plus 30 millions d’euros sur la table pour s’offrir Laurent Koscielny, né lui aussi en 85. Certes, le standing et les contrats des deux joueurs ne sont pas les mêmes, mais les exigences Sévillanes ne semblent pas non plus démesurées.

Nils Rosas
12/06/2017 à 08:04