Alors que l’attaquant brésilien Leandro Damião (26 ans) avait quitté le Brésil (et le club de Santos) cet hiver pour atterrir au Betis Séville, l’ancien club de Neymar n’est pas encore sorti d’affaire. En effet, l’attaquant brésilien avait rompu son contrat avec Santos pour signer en Espagne. Or, selon le média brésilien Lance !, le fonds d’investissement Doyen Sports, qui avait organisé le transfert de Damião à Santos en 2014, s’estime lésé par la rupture du contrat du joueur et réclame la somme de 18 millions d’euros au club brésilien. Le club devrait faire appel.

Bryan Gironis
06/04/2016 à 15:00