Pisté par l’Olympique de Marseille depuis plusieurs semaines et considéré comme l’un des plus grands espoirs en Argentine, Sebastian Driussi devrait finalement s’engager en faveur du Zénith Saint-Pétersbourg. Mais le club russe devrait y mettre le prix pour convaincre River Plate, probablement beaucoup plus que ce que l’OM aurait pu proposer…

 

 

 

 

Les récents ennuis de Sebastian Driussi ne semblent pas lui avoir posé problème pour trouver un nouveau club. Le média argentin Olé annonçait hier que l’attaquant de 21 ans avait été contrôlé positif à un produit dopant après la rencontre face à l’Independiente Medellin le 26 mai dernier. Mais il faut plus qu’une simple histoire de dopage pour refroidir les russes.

 

 

15 millions d’euros pour un joueur qui doit encore confirmer

 

 

Auteur de 17 buts en championnat cette saison, Sebastian Driussi est l’une des révélations de l’année en Argentine. Le Zénith Saint-Pétersbourg aurait d’ores et déjà trouvé un accord avec le joueur de River Plate. « J’ai parlé avec lui et il m’a dit qu’il avait été contacté par le Zénith et que l’affaire était conclue, ce vendredi en conférence de presse. C’est une belle chance pour sa carrière et une offre intéressante pour le club, qui ne pouvait pas refuser » a expliqué  Marcelo Gallardo, son entraîneur. Le club russe serait prêt à payer les 15 millions d’euros de sa clause libératoire. Il est certain que l’OM n’aurait jamais mis cette somme pour un jeune joueur qui n’a encore rien prouvé au haut-niveau. Dommage…

Redac MFC
24/06/2017 à 09:36