Sur son blog, le journaliste Daniel Riolo est revenu sur la prestation de l’attaquant vedette de l’OL, Alexandre Lacazette face à Guinguamp et sur les commentaires qui ont suivi notamment concernant son pénalty réussi après avoir manqué celui contre la Juventus en Ligue des champions :

 

 

Quel courage peut-il y avoir à reprendre le ballon et à tirer face à Guingamp ?

 

« Devant Guingamp, Lacazette a marqué un penalty. Trois jours après avoir manqué face à la Juve, cette réussite, face aux Bretons, a été saluée. « Quel courage », « il fallait le faire quand même »… Et c’est là, devant ma télé, voyant ce but et les commentaires qui ont suivi, que je me suis dit que j’étais largué. Que je ne comprenais plus rien. Certes, c’était touchant de voir Lacazette échouer contre la Juve. Sa joie après son péno était agréable à observer. Ok, très bien et donc ? Lacazette est une star du foot. Il a un salaire de star. Enorme. Il rate un péno, ce n’est pas la fin du monde, mais eu égard à son métier, aux attentes placées en lui, c’est grave ! Oui et il le sait. Mais quel courage peut-il y avoir à reprendre le ballon et à tirer face à Guingamp ! Mais c’est le minimum, non ? J’ai un doute. Je fais dans l’excès d’exigence en disant ça ? C’est comme quand on souligne que des joueurs se sont bien battus, qu’il y avait de la détermination !! Là, pardonnez-moi, on va encore dire que je suis excessif, mais j’hurle ! Oui, je trouve ça dingue, fou, hallucinant », a ainsi déclaré Riolo sur rmcsport.fr

 

Le show Alexandre Lacazette par mercatofootballclub

Marcel Maurice
25/10/2016 à 15:44