La présidence de Vinent Labrune à l’OM est un échec retentissant. Mis à part la parenthèse Marcelo Bielsa, l’ex-président olympien n’a fait que des mauvais choix et a toujours utlisié les autres pour cacher ses erreurs. En conflit avec le club phocéen qui n’a pas voulu payer ses indemnités de départ, le coach espagnol Michel tire à boulets rouges sur Labrune.

 

 


Aulas charge Labrune par mercatofootballclub

 

 

Michel : « La pire chose qui me soit arrivée à l’OM, c’est d’avoir eu Labrune comme président »

 

 

Dans un entretien à la radio espagnole Onda Cero, Michel revient sur sa situation et pointe du doigt le coupable de ce naufrage : « Je sais que j’avais un contrat béton, car en France les contrats des entraîneurs sont d’au moins deux ans et les deux ans doivent être payés. Ils essayent de faire traîner les choses parce que le club est en vente et ils espèrent que celui qui viendra réglera le conflit… C’est un grand club, avec de grands supporters et un stade merveilleux. C’est un club qui me rappelle un peu Valence. La pire chose qui me soit arrivée là-bas, c’est d’avoir un président qui aujourd’hui d’ailleurs n’est plus là. Au final, je crois que le problème de ce club, c’était ce président, qui était vraiment exaspérant. C’est un club avec beaucoup de problèmes, notamment à cause de l’ancien président qui était un homme habitué à se retrouver dans des situations louches».

Fabrice Citodra
28/09/2016 à 17:16