Président de l’Olympique de Marseille de 2005 à 2009, Pape Diouf ne manque jamais une occasion de s’exprimer sur son ancien club, encore plus quand celui-ci traverse une zone de turbulences. Invité dans l’émission « Team Duga » sur RMC mardi, l’ancien dirigeant olympiens n’a pas dérogé à la règle en mettant la pression sur le board marseillais.

 

« Le recrutement ne me fait pas rêver »

 

 

Lors de son intervention, Pape Diouf a d’abord critiqué la mauvaise communication du club : « Si j’avais Frank McCourt devant moi, je lui dirais qu’il mette un peu plus d’argent pour acheter de meilleurs joueurs. Concernant monsieur Eyraud, ne pas être content des critiques après Monaco, c’était une chose à ne pas faire. À Marseille, il y a les supporters mais aussi les commentateurs. Dire qu’il ne faut pas s’arrêter sur un match sur 18 (depuis la reprise du club), était une erreur pour Jacques-Henri Eyraud. Quand l’OM perd 6-1 face à un candidat au podium, il y a un problème. Il doit prendre la mesure du club où il est » estime-t-il. Echaudé par les interventions JHE, Pape Diouf n’est pas non plus satisfait par la politique sportive du club : « Si on prend individuellement, ils peuvent être bons. Mais en tant que président, j’aurais évité le retour d’anciens. C’est risqué de faire revenir des joueurs que les gens connaissent et dont ils attendent beaucoup. Le recrutement ne me fait pas rêver, il ne me fait pas saliver. »

Nils Rosas
20/09/2017 à 18:48