Le PSG ne s’est pas rassuré avant ses débuts en Ligue des Champions. Un match nul 1-1 face à Saint-Etienne qui souligne la faiblesse de certaines recrues offensives de Paris. Daniel Riolo n’a pas hésité a pointé du doigt la prestation indigne de l’ancien attaquant du Real Jesé. Le journaliste rappelle aussi le petit match de Ben Arfa qui devait pourtant se montrer…

 

 


Hatem Ben Arfa dans ses oeuvres (OGC Nice) par mercatofootballclub

 

 

Riolo : « Avec Jesé, c’était pire que de jouer à 10 »

 

 

«Avec Jesé, c’était pire que de jouer à 10. À 10, on garde le ballon, à 11 avec un mauvais, vous lui donnez et il est perdu. Et heureusement que l’Espagnol est là pour jouer le bouc émissaire, ça permet de relativiser le match de Ben Arfa. Il ne peut pas, à ce niveau d’exigence, se contenter de ça ! Un éclair, un dribble. Non, il faudra beaucoup plus. Sans attaque, ce PSG n’a rien fait de bon. Et c’est le point essentiel de la prestation d’hier selon moi. La ligne d’attaque a pendant trop longtemps été proche de la nullité »

Fabrice Citodra
10/09/2016 à 17:16