Atletico Madrid: Visite médical dans la journée pour Diego Costa?

 

 

 

Alors qu’un accord de principe a été trouvé entre Chelsea et l’Atletico Madrid pour Diego Costa, l’espagnol devrait arriver dans la capitale pour passer sa visite médicale.

C’est le feuilleton qui aura animé tout l’été. Après avoir été mis au placard par Antonio Conte et affiché son désir de s’en aller, Diego Costa a enfin trouvé un accord.

Une indemnité de 65M

 

 

 

Alors que l’Atletico Madrid ne pourra pas aligner ses recrues avant le mois de janvier en raison d’une suspension de la FIFA, le dossier Diego Costa semble boucler. Le club Madrilène et Chelsea se sont mis d’accord sur un tranfert de 55M plus 10 millions de bonus. Selon le journal AS, l’attaquant est attendu dans la journée pour passer la traditionelle visite médicale.

 

 


 

 

 


 

 

 

Une superstar du PSG vers l’Angleterre?

 

 

 

Un titulaire du PSG serait ciblé par deux clubs anglais pour un transfert cet été.

Après avoir réalisé un mercato pharamineux, le PSG se doit de vendre pour équilibrer son budget.

 

 

 

Everton et Chelsea sur le coup

 

 

 

Selon « The Daily Mail »  Chelsea et Everton suivraient avec attention la situation d’Edinson Cavani dans le club de la capitale, notamment après son altercation avec Neymar, et seraient intéressés par un éventuel transfert de l’international uruguayen.

 

 


 

 

 


 

 

 

Arsenal à l’attaque pour une pépite dès cet hiver?

 

Arsenal serait à l’affût dans le dossier d’une pépite marseillaise.

Après plusieurs années difficiles, la formation des jeunes olympiens commence à être connue et reconnue, et attire l’attention des plus gros clubs européens.

 

 

 

Une descente prévue bientôt

 

 

 

Dans son édition du jour, The Sun rapporte que des émissaires d’Arsenal auraient prévu une « descente » vers Marseille pour venir observer le latéral droit Christopher Rocchia. Jeune joueur à fort potentiel et apparu dans plusieurs matchs de pré saison, la signature d’un contrat pro se fait toujours attendre, et l’OM pourrait revivre la même déconvenue que par le passé dans le dossier Flamini.

 

 

 


 

 

 


Vers une éclaircie dans le dossier Cavani/Neymar?

 

 

 

 

 

Après une brouille dans le vestiaire suite à une obscure histoire de pénalty entre Neymar et Cavani, la situation serait en passe de s’arranger.

Dimanche dernier, le choc PSG-OL a vu naitre les prémices d’un casse tête pour Unai Emery, puisqu’un duel d’égo entre Neymar et Cavani a été au centre de l’attention, éclipsant même la victoire du soir.

 

Détendus à l’entrainement

 

 

Cepandant, RMC annonce que les deux hommes sont arrivés une heure avant la reprise de l’entrainement mercredi, qu’ils ont eu une discussion, avant d’apparaitre détendus lors de l’entrainement. Une réconciliation qui met fin à une bulle spéculative autour de la mésentente entre les deux joueurs sur le terrain pour les prochains matchs.

 

 

 


 

 

 


 

 

 

Real se plante encore, le Barça s’échappe déjà…

 

 

 

 

Depuis sa prise de fonction comme entraîneur principal du Real, Zinédine Zidane marche sur l’eau, le coach français va devoir redresser la barre suite à un début de saison compliqué et un FC Barcelone qui enchaine les victoires.

 

 

 

Le Real perd, se retrouve à 7 points du Barça…

 

 

Sans CR7 (suspendu pour 5 matches), le Real enchaînait les matches nuls. Son retour n’a pas changé la donne hier (mercredi) face au Betis. Pire, l’autre club de Séville a attendu un contre dans les arrêts de jeu pour marquer par l’intermédiaire d’un ancien du Barça, Sanabria. Du coup, après cinq journées, le Real a déjà sept points de retard sur le leader barcelonais. Un gouffre en Liga… Zidane va vite devoir trouver la solution…

 

 


 

 

 


 

 

 

Emery impose son autorité sur le sujet Cavani/Neymar!

 

 

 

En conférence de presse aujourd’hui, l’entraineur parisien est revenu sur l’incident entre Neymar et Cavani dimanche dernier et a exprimé son avis.

Après voir assisté à une dispute entre deux de ses joueurs pour une obscure histoire de penalty, l’entraineur du PSG Unai Emery est revenu sur cette altercation:

 

Ce sera ma décision

 

« C’est une grande responsabilité de frapper ça. Ici, beaucoup de joueurs peuvent assumer ces responsabilités. Les deux joueurs qui sont pour frapper les penaltys sont Cavani et Neymar. D’autres joueurs peuvent frapper aussi. On s’entraîne beaucoup aux penaltys. On a besoin de plus de joueurs que deux. L’an dernier, il n’y avait que Cavani, maintenant il y a aussi Neymar. La décision de qui est le premier, qui est le deuxième, ce sera ma décision, et je le dirai aux joueurs et à celui qui sera chargé de les tirer. On verra samedi s’il y a un pénalty »

 

 

 

Redac MFC
21/09/2017 à 20:20