Comme souvent en France, le débat est vif concernant les entraîneurs étrangers. Le début de saison mitigé du PSG ne permet pas à Unai Emery d’être une exception à cette règle. Sa méthode et ses choix sont critiqués. Laurent De Palmas a été sous les ordres du coach espagnol à Almeria, il se souvient de son fort caractère.

 

 

Premier but de Ben Arfa avec le PSG par mercatofootballclub

« Avec Felipe Melo, ils s’étaient pratiquement mis sur la tronche »

 

Le défenseur français s’est confié dans France Football. « Si, en face de lui, il trouve des joueurs qui s’en foutent, ça va partir en couille. Avec Felipe Melo, ils s’étaient pratiquement mis sur la tronche. Unai n’a peur de rien, car c’est un passionné, c’est pour ça qu’il est si fort dans sa tête. Je l’ai vu se mettre dans des grosses colères, aller jusqu’aux insultes. Se retrouver front à front. Il aime ça. Et, dans le même temps, il va toujours essayer de te convaincre, il te prend à part pour discuter, et tout ce qu’il te dit est constructif. C’est le meilleur ».

Fabrice Citodra
12/10/2016 à 06:32