Interrogé lundi par Infostport+, le banquier Italien Pablo Dana a exposé son projet pour l’OM. L’apporteur d’affaire veut montrer le sérieux de son offre mais aussi décrédibiliser certaines rumeurs…

 

 

Jusqu’à 300 M€ sur 3 ans par un fond qui sera basé à Abu Dabi ?

 

« Je n’ai pas de chiffre mais je pense qu’une estimation aujourd’hui, c’est sur les 3 ans (pas 5 comme dit plus haut ? ndlr) à peu près 250 à 300 M€. C’est un chiffre nécessaire pour les transferts, et puis pour pouvoir ensuite donner des moyens au club. (…) C’est ce qu’on appelle un Qualifying Investor Fund. C’est un fond qui sera basé à Abu Dabi et qui va représenter un groupe d’investisseurs privés et institutionnels, mais nous ne sommes pas encore à même de donner les noms de ces investisseurs. »

 

 

 

« 500M€… ce sont sûrement des gens qui veulent se faire connaître »

 

 

« Quand j’entends des montants de 500 M€ qui seraient investis par des pays orientaux aussi (nouvelle référence à l’Iran, ndlr), c’est absolument ridicule, ça c’est du Kachkar, ce sont sûrement des gens qui veulent se faire connaître. »

 

 

 

Un achat effectif possible en octobre / Novembre ?

 

 

« La structure pour l’acquisition du club sera formulée assez rapidement, courant du mois de juillet j’espère. Par la suite, on mettra en place les financements nécessaires pour le développement du club. À partir du moment où notre proposition est faite (et surtout qu’elle est acceptée, ndlr), je pense qu’on peut comptabiliser 60 à 90 jours, donc je pense que pour le début de l’automne on devrait être paré. »

Fabrice Citodra
29/06/2016 à 17:16