Europe 1 a révélé mercredi le contenu de la conversation entre Karim Benzema et son ami d’enfance, qui avait été contacté par les trois maître-chanteurs en possession de la «sextape» de Mathieu Valbuena.

 

«Je pense qu’il nous prend pas au sérieux», aurait déclaré Benzema, ajoutant que Valbuena a d’abord pensé à «une blague». «Je lui ai dit : « moi je vais t’arranger la sauce. Faut que tu vas voir le mec (sic). Il va venir. Il va te parler. Mais je te donne ma parole que y a pas d’autre copie (de la sextape).» Plus tard, Benzema précise à son ami : «Je lui dis : « si tu veux que la vidéo elle soit détruite, mon ami, il vient te voir à Lyon, tu vois directement avec lui ».»
Karim Benzema aurait également fait savoir à son ami que Mathieu Valbuena lui avait demandé s’il avait vu cette vidéo. «Il me dit : « mais dans la vidéo, tu vois mes tatouages ? » Je lui ai dit : « tu vois tout ». (…) Je lui ai dit : « la vidéo, je l’ai vue il y a une semaine, avant de venir ».»

Mis en examen la semaine passée pour «complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit», Benzema aurait également incité Valbuena à payer pour que la sextape ne soit pas diffusée. «Moi, mon but, il s’arrête là. Maintenant, mon ami, il prend la relève, c’est lui qui connaît la personne qui a ta vidéo, moi, je la connais pas. Maintenant, tu veux régler tes histoires, donne ton numéro, je lui donne et tu vois avec lui».

Pesinho
11/11/2015 à 10:04