Le PSG est à la recherche d’un attaquant. Et le prix ne semble pas une limite. D’après les informations du média AS, le journal sportif madrilène, les dirigeants qataris seraient prêt à débourser pas moins de 100 millions d’euros sur Yannick Ferreira Carrasco. L’ailier Belge de l’Altetico pourrait rejoindre Paris dès cet hiver.


But d’Antoine Griezmann dans le derby madrilène par mercatofootballclub

 

Pourquoi une telle somme ?

 

L’info fait la une du quotidien espagnol. Unay Emery aurait fait de Ferreira Carrasco une priorité pour le mercato hivernal. Et pour l’obtenir, il faudra faire des folies. 100 millions d’euros, c’est tout simplement sa clause libératoire. A la recherche d’un attaquant, Griezmann, Coutinho, Neymar ou Bacca étaient déjà dans le viseur. Mais l’ailier de l’Atletico a été ciblé par Emery depuis son arrivée à Paris l’été dernier.

 

Réaction à retardement

Dans sa deuxième saison avec l’Altetico, l’ancien monégasque explose en ce début de saison. Ses 7 buts et 3 passes décisives en 15 matchs de championnat ont convaincu les dirigeants madrilène de lui offrir un nouveau contrat. Une revalorisation assortie d’une clause de 100 millions d’euros. Le PSG peut s’en mordre les doigts puisque l’été dernier, l’international belge aurait pu rejoindre Paris pour moins. La clause étant fixée à 40 millions d’euros.

 

Une réelle priorité ?

 

Le quotidien AS affirme que l’argent n’est pas le problème pour le club parisien. « Nasser Al-Khelaifi est prêt à dépenser de l’argent pour attirer un joueur apte à porter son projet en C1 après le départ de Zlatan Ibrahimovic« . Il n’empêche qu’une telle somme ne sera pas dépensé l’hiver prochain. Le PSG devrait attendre l’été prochain et comparer ses possibilités. Ferreira-Carrasco ne devrait pas être la priorité si Griezmann, Aguero ou Neymar sont disponibles à prix égal ou inférieur.

Léo Labica
10/11/2016 à 11:08