Un polémique Obaddi au LOSC ?

 

 

Lille

 

Convoqué avec le Maroc, le milieu de terrain lillois Mounir Obaddi s’est blessé lors du match face à Sao Tomé-et-Principe (2-0), dans le cadre des qualifications à la CAN 2017. Le milieu de terrain ne sera donc pas disponible pour le match face à Monaco ce week-end. L’occasion d’un échange par presse interposée entre l’actuel coach du LOSC, Fréderic Antonetti et l’ex-coach devenu selectionneur du Maroc, Hervé Renard…

Fred Antonetti déplorait cette blessure jeudi en conférence de presse : « J’ai averti Mounir que ce n’était pas la meilleure des choses à faire. Sa blessure n’est pas grave mais c’est un souci pour lui car cela freine sa progression. (…) C’est la faute du système. Il était sûrement apte à jouer… Mais, à un moment, il faut prendre des précautions, c’est une question de logique. Maintenant, il n’y a pas de polémique.»

 

Hervé Renard a rapidement donné sa version des faits : «Sur ma première liste (de 40 joueurs), il était out. Il s’est entraîné sans douleur. Il finissait même par des frappes sans aucune gêne. Je n’ai mis aucune pression. Tous les examens étaient bons. Nous travaillons de manière très professionnelle et ne prenons aucun risque avec les internationaux. J’avais même tout le loisir de me passer de lui s’il me l’avait demandé. Il voulait jouer. Je suis le premier désolé… Maintenant, les donneurs de leçons, qu’ils les donnent à d’autres. Je suis aussi pénalisé. Je devrai sans doute faire sans ce joueur cadre. Que le LOSC ne soit pas content, je le conçois, mais c’est une blessure qui aurait très bien pu arriver en club.»

 

 

 

« Si Laurent était resté au PSG, Boufal y serait certainement allé »

 

 


But Sofiane BOUFAL (37′) SC Bastia – LOSC (1-2) par mercatofootballclub

 

Sur le plateau de SFR Sport, Yvan Le Mée, l’agent de Sofiane Boufal, a expliqué que le milieu de terrain serait resté en France plutôt que de rallier Southampton et la Premier League. « On a notamment parlé avec le PSG. Si Laurent était resté au PSG, il y serait certainement allé parce qu’ils auraient fait les choses rapidement. On a eu Arsenal quand ils ont perdu la piste Mahrez… Finalement, ça s’est reconnecté. On a eu Tottenham et Chelsea, mais Conte n’était pas bouillant ».

 

 

 

 

Passi fait le point

 

 

logo-om

 

 

L’OM a terminé son mercato et va devoir maintenant se construire un collectif. C’est le défi que va devoir relever Franck Passi. Le coach de l’OM était l’invité de Team Duga la nouvelle émission sur RMC. L’entraineur a évoqué le cas de plusieurs de ses joueurs, mais aussi le mercato. Extraits:

Abou Diaby loin d’être dans le rythme

« Abou, il ne faut pas essayer de le juger maintenant. Déjà, on est arrivé à le récupérer et à lui faire faire des entraînements successifs…Et si on doit retrouver le vrai Diaby, ça passera par un an ou deux. … Ce que je souhaite, en fin de saison, c’est qu’on se rende compte qu’il est fiable et que c’est redevenu un joueur solide pour la L1, pour notre équipe et peut-être ailleurs aussi. »

Satisfait du mercato, Balotelli trop cher

« Je sais que j’ai recruté des bons joueurs. Le plan de recrutement a été couvert à peu près à 80%. On a eu quelques difficultés sur la fin parce qu’on devait respecter un budget. Donc à un moment donné, on a été un peu bloqué. Mais finalement, on a réussi à faire les trois derniers joueurs qui nous manquaient pour finir le puzzle. Pour Balotelli, on n’avait pas le budget. C’était avant l’arrivée des repreneurs, »

Lass’ est là pour le moment

« Lassana est là. On sait que c’est un joueur extraordinaire, qui donne un plus à une équipe. J’avais intégré déjà en début de saison le fait que Lassana pouvait partir. C’est pour ça qu’on avait trouvé des solutions de rechange au niveau du mercato. Mais aujourd’hui, il est là, il travaille avec nous et on est content qu’il soit là. »

Doria commence à s’adapter à l’Europe

« Doria est arrivé comme une star à l’OM alors que c’était un jeune joueur de 19 ans. Aujourd’hui, il a un peu plus de maturité. Il est passé par des équipes avec un peu moins de renom (Sao Paulo et Grenade), où il était un peu moins mis en avant. Et il commence à être prêt pour relever le défi de l’Europe. »

 

 

 

Neymar s’est servi du PSG ?

 

Neymar

 

Le PSG cherche à s’offrir une des stars du ballon rond. Depuis le départ de Zlatan, Paris veut trouver un cador pour renforcer son équipe. L’une des cibles se nomme Neymar. La star brésilienne du FC Barcelone est souvent évoquée dans la capitale, mais les prix sont démentiels… Alors que des rumeurs d’une offre de salaire annuel de 40M€ trainent depuis plusieurs semaines, l’entourage du PSG a fermement démenti ces chiffres pour le quotidien l’Equipe : « C’est totalement faux. Chargée, cette rémunération aurait coûté plus de 60 millions d’euros par an. C’est obscène. Neymar s’est servi de nous pour faire monter les enchères avec Barcelone ». Des montants incroyable d’autant qu’un tel transfert est estimé aux alentours des 200M€…

Fabrice Citodra
09/09/2016 à 20:20