A 18 ans, ce cadre du Real Madrid était proche de signer… à Sochaux

 

 

 

 

Le FC Sochaux Montbéliard, auteur d’un début de saison moyen avec seulement 3 victoires en 9 matchs végète en Ligue 2 depuis 3 ans. Club historique du championnat de France, Sochaux a longtemps évolué dans l’élite et a formé d’excellents joueurs. Aujourd’hui, France Football nous raconte une anecdote datant de 2003, et les supporters vont certainement s’en mordre les doigts.

 

 

« On l’avait vu avant tout le monde »

 

 

Mecha Bazdarevic, alors recruteur à Sochaux a tout fait pour signer un certain… Luka Modric! Agé de 18 ans à l’époque, l’international croate évolue encore au Dinamo Zagreb. « J’étais tombé amoureux. Mais il était déjà trop vieux pour le faire venir au centre de formation » explique l’actuel sélectionneur bosnique. Malheureusement pour les Sochaliens, les 5M d’euros réclamés par le Dinamo ont bloqué le transfert et le métronome du Real Madrid s’est finalement engagé en faveur de Tottenham. « Mais on l’avait vu avant tout le monde » reprend t-il.

 

Maigre consolation.

 

 

 


 

 

 


 

 

 

Valbuena s’exprime sur son ancien président

 

 

 

 

Parti pour Fenerbaçe cet été après 2 saisons passé à Lyon, Mathieu Valbuena se régale en Turquie. Même si son équipe n’est pas parvenue à se qualifier pour la Ligue des Champions, Valbuena se dit heureux et ambitieux. Interrogé par beIN SPORTS, il a profité pour glisser quelques mots doux à son ex-président.

 

« J’ai été très fier de porter ces couleurs« 

« Jean-Michel Aulas a été très important pour moiC’est lui qui m’a fait venir et il m’a toujours soutenu dans les bons et les moins bons moments. Il a toujours été là. Je ne le remercierai jamais assez parce que pour moi, j’ai été fier de porter ces couleurs. »

 

JMA apprécieras.

 

 

 


 

 

 

 


 

 

« Celui qui prononce le nom de Cristiano crée le buzz »

 

 

 

 

 

De retour de suspension avec le Real lors de la défaite face au Betis Séville, Cristiano Ronaldo a été critiqué pour son  inefficacité devant le but. Double buteur hier à Dortmund, l’attaquant portugais a faire taire s’est exprimé en zone mixte. Il est également revenu sur son mercato estival.

 

 

« Les gens parlent de moi tous les jours, partout dans le monde »

Annoncé partant pendant un temps, CR7 aurait déclaré vouloir « retourner en Angleterre ». Ce qu’a contesté le principal intéressé. « Pas à mon aise à Madrid ? Cela n’est jamais sorti de ma bouche, les gens parlent de moi tous les jours, partout dans le monde. Je vis pour le football et ma famille, pas pour la presse. Parfois, les polémiques naissent au Portugal, en Espagne, en Allemagne… Celui qui prononce le nom de Cristiano crée le buzz » 

 

Avant de rajouter quant à sa prolongation de contrat. « C’est une bonne question, je suis heureux, les choses arrivent naturellement. Vous devriez plutôt poser cette question au président, il pourra mieux répondre que moi. Moi, je suis content, je fais ce que j’aime, je suis heureux. Je suis heureux des prolongations de mes partenaires »

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

Le Milan AC à l’assaut d’un joueur de Liga

 

 

 

 

Déjà auteur d’un mercato stratosphérique, le Milan AC n’est pas rassasié. Après les arrivées de Franck Kessié, Leonardo Bonnuci, Hakan Calhanoglu, André Silva ou Lucas Biglia, les dirigeants rossoneri pourraient repasser à l’attaque dès cet hiver.

 

 

Un milieu de terrain a 40M d’euros?

 

D’après les informations de Calciomercato, les Milanais suivraient de très près le milieu de terrain de Villareal, Manu Triguero. Sous contrat jusqu’en 2022 avec le 14ème de Liga, Triguero dispose d’une clause de 40M d’euros.

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

Révelation de l’OM de Michel, il ne joue plus du tout

 

 

Transféré dans les dernières heures du mercato à Tottenham, Georges-Kevin Nkoudou, révélé sous Michel n’a pas disputé la moindre minute sous le maillot des Spurs cette saison. Déjà en difficulté la saison dernière durant laquelle il n’avait disputé que 46 minutes, l’ancien international espoir français espère trouver rapidement une porte de sortie, et pourquoi pas en Ligue 1.

 

« On sera en 2018, il y aura le Mondial… »

 

 

En mai dernier, il s’était déjà expliqué sur cette situation difficile dans les colonnes de L’Equipe. « Si je considérais que c’était trop haut, je ne serais pas venu à Tottenham. (…) Personnellement, je ne pourrai pas vivre une deuxième saison comme celle-là. J’aurai besoin de jouer plus. On sera en 2018, il y aura le Mondial. On ne sait jamais ». Si N’koudou semble toujours rêver de disputer la Coupe du Monde avec les Bleus en 2018, il va falloir qu’il se montre rapidement, et dans d’excellentes conditions.

 

 

 

Redac MFC
27/09/2017 à 14:12