Ciblé par l’AS Saint-Étienne, l’attaquant du Stade de Reims, Nicolas de Préville, serait jugé trop cher par les dirigeants stéphanois… En effet, selon La Dépêche du Midi, Reims, qui jouera en Ligue 2 la saison prochaine, réclamerait la somme de 5 millions d’euros pour libérer son attaquant. L’hiver dernier, l’ASSE a débauché Alexander Söderlund et Oussama Tannane, les finances sonnent donc creux. Saint-Étienne n’aura certainement pas l’argent nécessaire pour conclure l’affaire, recruter un buteur n’étant pas la priorité absolue…

 

 

À voir aussi : Le but fantôme de Stefan Kiessling !

Le but fantôme de Stefan Kiessling ! par mercatofootballclub

Bryan Gironis
24/05/2016 à 09:36