Le mercato des Girondins de Bordeaux est un peu timide jusqu’ici. Le club a plusieurs pistes, mais ne peut pas se permettre de faire des erreurs de castings. En effet, Bordeaux a des moyens pour, mais un mauvais choix pourrait coûter cher pour l’avenir.

 

 

 

Gourvennec prend son temps


Hatem Ben Arfa dans ses oeuvres (OGC Nice) par mercatofootballclub
 

 

«Dans les discussions, on voit des joueurs de l’étranger en priorité. Pour ceux que l’on a sollicités, Bordeaux est un club qui intéresse. On a aussi des moyens pour recruter. Simplement, on ne peut pas se tromper. Je préfère qu’on prenne plus de temps pour sécuriser le recrutement. Mais ça va prendre forme, j’espère avant le stage en Bretagne», a déclaré Jocelyn Gourvennec à Ouest-France au sujet du mercato des Girondins de Bordeaux.

 

Pesinho
28/07/2016 à 17:40