643 minutes pour 5 titularisations, voilà de quoi a dû se contenter Hatem Ben Arfa depuis son arrivée au Paris Saint-Germain cet été. Un bilan famélique qui devrait pousser l’ancien niçois à quitter la capitale lors du prochain mercato. Si jusqu’ici aucune destination n’a réellement été évoquée, Lucien Favre, l’actuel entraîneur de l’OGC Nice, se verrait bien rapatrier le virevoltant attaquant qui avait brillé la saison dernière avec le maillot niçois. «Quand j’ai vu les vidéos de Nice l’an passé, il était sur toutes les images. Nice n’a pas gagné beaucoup de matchs quand il n’était pas là, il me semble (aucun, ndlr). Je pourrais le gérer (il sourit)», a confié l’Helvète à Nice-Matin.

Un système à repenser

Loin de penser que la venue du Français soit impossible, Lucien Favre semble même avoir déjà réfléchi au système à mettre en place pour faciliter son épanouissement : «J’avais parlé avec lui l’été dernier. Il était déjà en route pour Séville ou Paris. Je ne le ferais pas jouer sur un côté, ça ne sert à rien. Ce n’est pas facile de lui trouver une position. Dans un 4-4-2, une sorte de 4-3-3 défensif dans le repli, il jouait faux centre-avant. À Mönchengladbach, on avait joué avec deux faux 9» a-t-il expliqué. Qualifié pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions, l’OGC Nice a-t-il vraiment les moyens de faire revenir Ben Arfa l’an prochain ? Cela dépendra sûrement du prix demandé par le PSG.

Nils Rosas
30/04/2017 à 09:36