Le feuilleton Verratti déchaîne les médias européens. Annoncé dans le viseur du Barca qui pourrait débourser près de 100 millions d’euros pour la maître à jouer parisien, il pourrait tout aussi bien rester au Paris Saint-Germain. C’est en tout cas ce que dévoile la presse italienne aujourd’hui. Mais sur les réseaux sociaux, Marco Verratti semble signifier l’inverse.

 

 

 

 

Les supporteurs parisiens s’étaient pourtant levés avec le sourire grâce à une bonne nouvelle venues d’Italie. Selon La Gazzetta dello Sport a rapporté des propos tenus par celui que l’on surnomme Petit Hibou. « Je ne veux pas forcément partir à tout prix. Je veux voir si cette fois le club va recruter des champions. Si c’est le cas, je serais heureux de rester. Chaque année, ils disent qu’on va construire une grande équipe, et on voit le résultat. Les promesses ne sont pas suffisantes. Si Henrique tient ses promesses, je serais heureux de rester, rien ne m’oblige à partir. »

 

 

Un post sur Instagram laisse planer le doute

 

 

De quoi rassurer les dirigeants parisiens ? Oui, mais c’était avant que Marco Verratti réponde au média transalpin sur les réseaux sociaux. Dans sa story Instagram, le milieu de terrain italien a posté une capture d’écran de l’article de La Gazzetta dello Sport, sur laquelle il a rajouté des émoticônes « SOS » et plusieurs dizaines de points d’interrogation. De quoi supposer que l’interview est fausse ou que ses propos ont été déformés. Le milieu de 24 ans est peut-être bien sur le départ (lui qui aurait refusé une prolongation de contrat du PSG il y a peu de temps). Le dénouement de ce feuilleton devrait arriver très vite, la reprise de l’entraînement approchant à grands pas.

 

 

 

verratti article

Redac MFC
24/06/2017 à 15:44