Le recrutement de Dani Alves a enterré tous ses espoirs d’être un titulaire indiscutable. On le savait sur le départ, c’est maintenant quasiment officiel pour Serge Aurier. Le latéral droit parisien ne s’est pas envolé avec ses coéquipiers pour effectuer la traditionnelle tournée de pré-saison aux Etats-Unis.

 

Le franco-ivoirien a même salué une dernière fois l’équipe selon Nabil Djellit, journaliste FranceFootball.

«Serge Aurier a fait des accolades appuyées à ses coéquipiers du PSG avec des « Bonne chance, bonne carrière ». Comme un quasi clap de fin !» , a-t-il posté sur Twitter.

 

 

Une concurrence trop rude

 

Arrivé au club francilien en 2014 en provenance de Toulouse, le latéral n’a jamais réussi à confirmer son potentiel avec le maillot parisien. Cette année, la concurrence de Meunier et Alves aurait surement condamné Aurier au banc, et c’est pour cela que l’international ivoirien cherche un nouveau point de chute depuis plusieurs jours. Les pistes les plus chaudes pour Serge Aurier mènent à la Serie A.

 

Au delà de ses performances en demi-teintes, Aurier va surtout laisser le souvenir d’un garçon difficile à gérer et avec certains problèmes comportementaux. Qui ne souvient pas du Périscope de l’ancien toulousain, ou il avait insulté son entraineur de l’époque, Laurent Blanc ?

Redac MFC
15/07/2017 à 12:40