Le départ définitif de Salvatore Sirigu lors du mercato semble quasi-certain du côté du PSG. Le club parisien pourrait recruter Gianluigi Donnarumma, en plus des gardiens actuels Kevin Trapp et Alphonse Areola. Bref, Sirigu, annoncé proche du Torino, n’est plus désiré. Une négociation à l’amiable entre l’italien et le président Nasser Al-Khelaïfi pour rompre sa dernière année de contrat était évoquée très récemment. Mais les choses ont changé.

 

 

Pas question d’une résiliation à l’amiable

 

 

En effet, à en croire les informations de L’Équipe, le PSG ne voudrait plus négocier une résiliation à l’amiable. Le club de la capitale voudrait au contraire obtenir une indemnité de transfert en vendant Sirigu au plus offrant et donc ne pas verser le moindre centime au gardien de 30 ans. “Cette nouvelle a profondément surpris Sirigu et son entourage“ écrit le journal. Un bras de fer pourrait donc avoir lieu entre les deux camps.

Redac MFC
17/06/2017 à 09:36