Contrôlé positif à la cocaïne en 2015, suspendu pendant 2 ans, la fin du calvaire est proche pour Youcef Belaïli. Ancien meneur de jeu de l’USM Alger, meilleur espoir du football algérien, sélectionné par Christian Gourcuff avec les Fennecs, la carrière prometteuse de Belaïli s’est arrêtée net durant 2 ans après son contrôle positif aux stupéfiants.

 

 

 

Le bout du tunnel

 

 

 

 

 

L’international algérien de 25 ans va enfin retrouver les terrains. Il vient en effet de s’engager avec le SCO d’Angers. Un pari osé pour les angevins qui misent sur un joueur à court de forme qui n’a plus disputé de match officiel depuis septembre 2015.

Redac MFC
12/09/2017 à 11:08