Plusieurs gros coups tentés par Aulas

 
L’OL multiplie les pistes durant ce mois de janvier. Celle menant à Juan Iturbe ou à Nicolas Pépé n’ont pas aboutie. Du coup, les Lyonnais se placent sur les gros coups du mercato hivernal. Après Januzaj, c’est sur un autre Mancunien que Jean-Michel Aulas a jeté son dévolu. Selon les informations de RMC, l’OL rentrerait dans la course à la signature de Memphis Depay. 

 

Plus que jamais sur le départ

 
Barré par José Mourinho cette saison, Depay ne devrait pas être conservé par les Red Devils, qui souhaitent même le vendre dès janvier. Henrikh Mkhitaryan, Anthony Martial, Juan Mata, Marcus Rashford ou encore Jesse Lingard passent devant lui dans la rotation du Special One.
 

Memphis Depay skills vs Midtjylland 2522016 par mercatofootballclub
 

17 millions réclamés

 
L’OL va avoir une grosse concurrence dans ce dossier. L’OM, Nice, Everton, Tottenham, la Roma ou l’AC Milan sont très intéressés et certains ont déjà formulé une offre. C’est le cas de Nice qui a d’ores et déjà proposé un prêt de 6 mois, assorti d’une option d’achat de 10 millions d’euros. L’OL pourrait se montrer plus convaincant. Les Mancuniens réclament au minimum 17 millions d’euros pour un joueur qu’ils ont acheté le double en août 2015.

 

 

L’ASM sur un prodige italien

 
adam-masina

 

Benjamin Mendy est très courtisé. L’ancien latéral gauche de Marseille pourrait partir plus vite que prévu. Monaco pourrait vendre le Français de 22 ans dès l’été prochain contre un très gros chèque. Alors, Monaco pourrait trouver son digne successeur pour la saison prochaine. Selon Sky Italia, l’ASM lorgnerait sur Adam Massima, un joueur de couloir de Bologne.
 

Planifié pour l’été 2017 ?

 
Suivi de près par la Juventus, Massima serait aussi dans les petits papiers de Leonardo Jardim. A 23 ans, l’international espoir effectue de bonnes performances en Série A. Il est apparu à 18 reprises cette saison. Sous contrat jusqu’en 2019, Bologne demande 14 millions d’euros pour lâcher sa pépite italienne. Un dossier qui s’annonce compliqué pour l’ASM, surtout en vue d’un mercato hivernal. Le club du Rocher pourrait attendre le mercato estival pour passer à l’action.
 
 

Offre timide de l’OM pour Sanson

 

Morgan SANSON - 19.10.2014 - Lyon / Montpellier - 10eme journee de Ligue 1 Photo : Jean Paul Thomas / Icon Sport

 

Toujours à la quête des meilleurs joueurs sur le marché hivernal, l’OM explore toutes les possibilités. Les Français  l’étranger, les joueurs de Ligue 1 désireux d’évoluer ou les grands joueurs en manque de temps de jeu, Andoni Zubizarreta est sur tout les fronts. Malheureusement, peu d’offres sont formulés de la part des dirigeants olympiens. Dans le dossier Morgan Sanson, une proposition a enfin vu le jour. 

 

Bien en deçà des espérances montpelliéraines

 

Selon les informations de L’Equipe, les Marseillais auraient formulés une offre de 6 millions d’euros hors bonus pour le milieu de terrain français de 22 ans. C’est bien en dessous du montant fixé par Louis Nicollin il y a quelques semaines. Le président du MHSC a demandé entre 10 et 15 millions pour Sanson. Il serait étonnant de voir Montpellier revoir ses prétentions à la baisse, surtout pour un joueur du calibre de Sanson.

 

 

Sirigu s’éloigne de Nice

 

Salvatore SIRIGU

 

Prêté par le PSG au FC Séville, Salvatore Sirigu ne devrait pas passer l’hiver avec le club andalou. Le PSG va bientôt le rapatrier car le gardien numéro 3 parisien n’a pas assez de temps de jeu aux côtés de Jorge Sampaoli. Alors que son agent aurait rencontré les dirigeants niçois d’après la presse italienne, le président niçois a tenu à démentir la rumeur. Sur l’antenne de RMC, Jean-Pierre Rivère invoque l’impossibilité de son arrivée.

 

Déjà quatre gardiens

 

« J’entends parler de Sirigu… Mais on a quatre gardiens […] J’entends des noms qui tombent de partout, mais l’OGC Nice n’est pas devenu riche ! Si j’avais 10, 15, 20 millions à dépenser, je pense qu’on ferait un recrutement complémentaire au mercato d’hiver. Mais on n’a pas cet argent-là. […] On a un groupe de qualité sur lequel on va s’appuyer »

LL BK
11/01/2017 à 20:20