Yaya Touré a des opportunités

 

Yaya Touré ne rentre plus dans les plans de Pep Guardiola. Avec seulement une apparition cette année lors de la deuxième journée de Ligue des Champions face à Bucarest, l’Ivoirien de 33 ans a de nombreux prétendants. Et pas des moindre. Arsenal ou encore Manchester United serait prêt à recueillir le milieu de terrain. D’autres pistes comme la Chine ou la Turquie ont été évoquées.

 

 

Un pré-contrat dès cet hiver

 

Arrivé de Barcelone en 2010, le Citizen ne devrait pas partir dès cet hiver. D’après son agent Dimitri Selçuk, l’Ivoirien devrait aller jusqu’au bout de son contrat qui se finit en juin 2017. L’agent affirme tout de même que Touré pourrait signer un pré-contrat dès cet hiver afin de s’assurer d’un projet viable pour la saison prochaine.

 

 

Une porte de sortie pour Trapp ?

 

PSG

Actuellement barré par l’émergence d’Alphonse Areola au PSG, Kevin Trapp pourrait bien faire ses valises dès janvier. Avec une multitude d’opportunités, France Football a dévoilé une liste des équipes qui pourraient faire venir le portier allemand dès cet hiver. Acheté pour 9,5 millions d’euros en juillet 2015, Trapp est sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2020.

 

 

L’Inter, une piste probable

 

 

Marseille, Wolfsburg, Leipzig ou Liverpool pourraient être des candidats crédibles. Toutes ces équipes connaissent des difficultés dans leur cage respective. Mais l’hypothèse la plus probable reste un départ vers l’Inter de Milan. Alors que Laurent Blanc est annoncé comme le futur entraineur de l’Inter, Kevin Trapp pourrait rejoindre son ancien entraineur. Le technicien français avait fait de Trapp un titulaire indiscutable la saison passée. La femme du portier allemand pourrait aussi peser dans la balance. Mannequin, Izabel Goulart devrait bien se plaire dans la capitale mondiale de la mode.

 

 

 

Mourinho ne veut plus de Schneiderlin

 

 

Schneiderlin

Morgan Schneiderlin ne devrait pas faire long feu du côté de Manchester United. Actuellement sixième choix dans le milieu de terrain, l’international français ne rentre plus dans les plans de José Mourinho. Un départ avant la fin de saison serait à prévoir. 

Comme beaucoup d’autres joueurs, Morgan Schneiderlin ne rentre pas dans les petits papiers de son entraineur José Mourinho. Arrivée à l’été 2015 en provenance de Southampton contre 35 millions d’euros, son départ serait quasi acté si l’on en croit les propos d’un membre du staff mancunien. « Le futur de Morgan est incertain. Il n’a joué qu’un match cette saison. Il est talentueux mais les choses n’ont pas tournées en sa faveur depuis l’arrivée de José (Mourinho) » a rapporté The Sun.
 

 

61 millions pour Gimenez

 

mourinho

 

 

A la recherche d’un défenseur, José Mourinho a ciblé le jeune Jose Gimenez (21 ans), défenseur central de l’Atletico Madrid. L’entraineur portugais souhaiterait renforcer sa ligne défensive avec cette recrue de choix. Un besoin qui se fait ressentir depuis la blessure d’Eric Bailly. Indisponible pour au moins deux mois à cause d’une blessure au genou, l’Ivoirien acheté contre 38 millions d’euros l’été dernier était une pièce maîtresse de la stabilité mancunienne.
L’Uruguayen Jose Gimenez est un joueur promis à un bel avenir. L’international aux 30 sélections n’a pas beaucoup de temps de jeu avec les Colchonneros avec seulement deux matchs joués cette saison. Mais l’Atletico Madrid a d’ores et déjà fixé une clause libératoire pour son joueur s’élevant à 61 millions d’euros. Un luxe que seul United peut se permettre.

 

 

Lacazette souhaite partir

 

 

Alexandre LACAZETTE - 27.02.2014 - Lyon / Tchernomorets Odessa - Ligue Europa 2013/2014 Photo : Jean Paul Thomas / Icon Sport

Jean-Michel Aulas est bien embêté avec le dossier Ghezzal. En fin de contrat en juin prochain, le milieu offensif ne semble pas encore convaincu. Le président lyonnais va avoir un autre dossier chaud à gérer. Alexandre Lacazette aurait pris la décision de partir lors du prochain mercato estival.

Selon l’Equipe, « l’OL a évoqué, à la fin de l’été, avec l’entourage d’Alexandre Lacazette une prolongation assortie d’une revalorisation. Ses dirigeants lui proposent un salaire annuel de 6,36 millions d’euros brut, mais en ajoutant une «clause de départ» de 70 millions d’euros. Même si l’entourage du joueur n’a pas souhaité répondre à nos questions sur ce sujet, selon nos informations, le «clan Lacazette» souhaiterait obtenir l’assurance de partir l’été prochain. »

Léo Labica
02/11/2016 à 20:20