Arsenal a changé de politique. Le club est sein financièrement. Arsenal a souvent perdu ses meilleurs éléments: Nasri, Fabregas, Van Persie ou encore Adebayor. Une époque révolue selon Arsène Wenger comme il l’a indiqué au micro de Sky Sports: «Le temps où nous devions vendre nos meilleurs joueurs est terminé. Nous avons eu cinq ou six années où nous étions restreints financièrement, nous devions équilibrer les comptes et nous devions rembourser le stade».

Pesinho
16/07/2015 à 11:36