Après un match très compliqué face à Burnley (2-2), les Reds Devils sont à 12 points de leur rival et leader Manchester City.

 

Le coach portugais accuse la direction ne pas lui donner assez de moyen, alors que depuis l’été 2016, les dirigeants de Manchester United ont dépensé 320 millions d’euros. 

 

Plus d’argent pour recruter des tops players

 

The Special One souhaiterait donc avoir les mêmes moyens illimités que son rival Pep Guardiola. Le coach espagnol a en effet recruté pour plusieurs centaines de millions d’euros l’été dernier, notamment pour les deux latéraux Walker et Mendy. Manchester United risque d’être très actifs cet hiver, pour palier les probables perte de Mkhitaryan, Fellaini et Juan Mata, annoncés sur le départ. 

Redac MFC
27/12/2017 à 19:21