Un nouveau défi pour Christophe Galtier ?

 



 

 

 

L’ancien entraîneur de l’ASSE, remplacé cette saison par Oscar Garcia après 8 ans passés comme coach dans le Forez, n’a pas encore retrouvé de club. Sans poste donc, il est à la recherche d’un nouveau défi intéressant. Et selon l’Equipe, il aurait peut être trouvé un projet intéressant.

 

 

 

Galtier vers la Belgique ?

 

 

 

Le technicien français, libre de tout contrat, aurait des contacts avec le management d’Anderlecht, d’après les informations de l’Equipe. Alors que le club belge cherche un successeur à René Weiler, Christophe Galtier pourrait bien être la personne idoine pour ce poste.

 

Après avoir éventuellement refusé des propositions en Chine et en Turquie, Galtier pourrait retrouver Robert Beric, son ancien joueur à Saint-Etienne. Il semble, en tout cas, séduit par le projet d’Anderlecht : “Un club comme Anderlecht ne laisse pas insensible. Il mérite le respect, à la fois au regard de sa riche histoire et de son palmarès sur le plan national”.

 

 

 


 

 


 

 

Une recrue ratée de rien pour l’OM

 

 

 

 

Si l’on occulte le gros dossier de cet été à l’OM, c’est à dire celui de l’attaquant de pointe pour épauler Germain, l’autre chantier du côté de la Canebière était la défense centrale. Après le bon recrutement d’Adil Rami, c’est Aymen Abdennour qui est venu boucler le recrutement pour la charnière centrale. Mais cela aurait bien pu être un actuel Rennais à sa place…

 

 

 

“L’OM n’a pas su faire l’effort financier”

 

 

 

Joris Gnagnon, le défenseur central Rennais de 20 ans, a été convoité par l’Olympique de Marseille. Il le confirme et évoque les contacts avec ce club, ainsi que les raisons de la non réalisation du transfert, lors d’une interview accordée à footmercato.net :

 

 


“C’est vrai qu’il y a eu quelques approches de l’Olympique de Marseille. C’était une approche très faible c’est-à-dire qu’ils sont venus mais ils n’ont pas su faire l’effort financier supplémentaire pour me faire venir. C’est dommage. Il y a beaucoup de joueurs qui veulent jouer à l’OM. C’est sûr que l’OM est un club prestigieux. Mais je n’ai aucun regret. Je me sens très bien à Rennes…”

Source : footmercato.net


 

 

 


 

 


 

 

 

 

3 pointures européennes étaient sur une star du PSG

 

 

 

 

 

Dans la grosse machine à transferts du PSG, cela a bien fonctionné dans le sens des arrivées (coûteuses). Les ventes effectuées n’ont elle pas rapporté énormément d’argent, du moins pas suffisamment pour compenser les arrivées de Mbappé et de Neymar. Le club parisien avait donc demandé à certains joueurs de trouver une porte de sortie, et cela a failli être le cas pour cette recrue hivernale de 2016-2017.

 

 

 

Draxler intéressait 3 grands d’Europe !

 

 

 

L’international allemand, plutôt poussé par la sortie, était désiré dans son pays natal, au Bayern Munich, mais aussi à Chelsea et à l’Inter Milan lors de cet été. Si ces intérêts étaient réels, les négociations n’ont pas abouti, pour aucun d’entre eux.

 

Du risque d’une grosse concurrence entre les joueurs présents, et ceux qui viennent d’arriver, il n’est pas sûr que Draxler arrive à décrocher une place de titulaire cette saison au PSG. De quoi raviver l’intérêt de ces trois clubs ?

 

 

 


 

 


 

 

 

“San Iker” … à Barcelone ?

 

 

 

 

La rivalité entre le Real et le Barça, exacerbée depuis de nombreuses années, est en train de s’étendre au niveau du marché des transferts. Les deux clubs ont visé, pour quelques cas, les mêmes cibles cet été, à l’exemple de Kylian Mbappé. Les catalans souhaitaient également arracher Isco aux Merengue. Mais c’est maintenant sur le terrain des jeunes joueurs que la rivalité fait rage entre le club de la capitale et celui de la Catalogne.

 

 

Un nouveau “San Iker” au top niveau ?

 

 

 

Il n’a que 16 ans, et est déjà une des cibles des plus grands clubs européens. Annoncé comme la future coqueluche de l’équipe d’Espagne, Iker San Vicente serait convoité par le Barça, d’après Sport. Etant donné que le défenseur central formé à Osasuna n’est pas encore professionnel, les catalans essayent de négocier avec son entourage afin de le faire signer en tant que pro dans le nord est de l’Espagne.

 

Mais ce ne sera pas une tâche aisée pour les dirigeants culés, puisque l’ennemi héréditaire, le Real Madrid, souhaiterait également s’attacher les services de cette jeune pépite. Un nouveau “San Iker” au Real, l’histoire pourrait être belle. A noter que la Juventus se penche également sur le dossier du jeune espagnol de 16 ans.

 

 


 

 


 

 

 

 

Indésirable sur La Rambla, arrivée sur le Rocher ?

 

 

 

 

C’est indéniable, le FC Barcelone a fait quelques mauvais choix de recrutement lors des dernières saisons. Lucas Digne, Arda Turan, Jérémy Mathieu… et d’autres n’ont pas réussi à s’adapter à la machine Blaugrana. Pour certains, ils ont été achetés à prix d’or, il sera donc dur pour les catalans de réaliser une bonne affaire à la revente. C’est notamment le cas pour un des portugais du Barça.

 

 

Un flop à 50M€ en direction de Monaco ?

 

 

 

D’après les informations de Mundo Deportivo, l’AS Monaco serait prêt à activer la piste André Gomes, qui a coûté 50 millions d’euros au Barça à l’achat. Le milieu de terrain n’a jamais vraiment réussi à faire sa place au cœur du jeu catalan, et fait partie des joueurs que le management souhaiterait voir partir.

 

 

Ce n’est pas le premier des portugais à rater son passage au barça, après Figo ou Quaresma notamment (seul Déco fait figure d’exception). Leonardo Jardim pourrait donc accueillir un compatriote au sein de son effectif dans le cas où le Barça arriverait à recruter Léon Goretzka.

 

Redac MFC
23/09/2017 à 20:20