En 2009 le sujet était déjà d’actualité. Les clubs anglais avaient refusé catégoriquement que les formations écossaises intègrent la Premier League. Pourtant, Dermot Desmond, l’actionnaire majoritaire du Celtic, est persuadé que dans les dix prochaines années, son club, ainsi que les Glasgow Rangers, prendront part au championnat anglais.

«Nous aimerions concourir pour le Saint Graal en Angleterre, a-t-il confié à Sky Sports ce mercredi. Cela rapporterait de l’argent à l’Écosse. Avoir Manchester United, Arsenal et les autres équipes redynamiserait le football écossais. Cela prendra peut-être dix ans, mais c’est inévitable». Selon lui, «les Rangers et le Celtic font partie des dix meilleures équipes de Grande-Bretagne» et devraient donc «évoluer au plus haut niveau».

Pesinho
01/10/2015 à 07:00